desert-blanc
  Bon à savoir
 

Bon à savoir

 Monnaie locale
La livre égyptienne

 Taux de change
1 euro = 7,8 livres égyptiennes (décembre 2012)

Quelques idées de prix en Egypte
Chambre double d'un hôtel de base: entre 15 et 20 euros
Coût d'un taxi depuis l'aéroport du Caire vers le centre: autour de 70 livres
Une grande bouteille d'eau: 2 livres
Une bière: 10-12 livres
Un plat: 10 livres dans les bouis-bouis, 30 livres dans les catégories moyennes

Le visa égyptien
Inutile de le prendre en France. Vous pouvez l'acheter très facilement à l'aéroport où vous aterrissez en Egypte (Le Caire, Louxor, Charm...). Des guichets se trouvent à la descente de l'avion, juste avant le passage des douanes.
Il coûte environ 15 dollars.

Météo
L'hiver est très agréable, avec des températures en journée de 20-25 degrés. Les nuits sont fraîches (jusqu'à 0 degré). L'été, avec un mercure atteignant parfois 50 degrés, est difficilement supportable, mais le taux d'humidité est quasiment nul. Au printemps et à l'automne, il fait bon... tout le temps.

Visa
Le plus simple est de l'acheter à l'arrivée à l'aéroport du Caire. Vous trouverez facilement les guichets à la descente de l'avion, juste avant le passage de la douane. Il coûte environ 15 dollars.

Quelques mots de vocabulaire
Bonjour: Salam alekoum
Au revoir: Maas salama
Merci: Choukrane
De rien: Afouane
S'il vous plait: Min fadlak
Oui: aiwa
Non:
Où?: Fein?
Qui?: Min?
Quand?: Imta?

Un peu de cuisine
Les plats les plus courants
Le foul: purée de fèves arrosée d'huile d'olive et de citron
La ta'amiyya ou falafel: galette de purée de fèves et d'épices frite, le plus souvent servie avec salade et tahina dans un pain plat (shammy) semblable à la pita.
Tahina: pâte de graines de sésame, proche du houmous dans sa consistance mais un peu plus liquide
Shawarma: lamelles de poulet ou d'agneau cuites au tournebroche. Equivalent égyptien du kebab turc. 
Cochari: c'est LE plat national, nourrissant et roboratif. Mélange de nouilles, de riz, de lentilles, d'oignons frits et de sauce tomate. 
Kofta: brochettes de viande hachée épicée
Shish taouk: brochettes de poulet
Kebab: brochettes d'agneau grillées

 Informations pratiques

Quand s'y rendre?
La fin de l'automne, l'hiver et le début du printemps, d'octobre à mai, sont les périodes propices pour visiter le désert lybique. Tout au long de l'année, il y a presque toujours du soleil. Le problème ici, ce sont le vent (notamment le virulent khamsin en avril) et les variations de température. Evitez juillet-août si vous n'aimez pas les chaleurs intenses (jusqu'à 40-50 degrés). L'hiver, les journées sont très belles mais il fait très froid la nuit (jusqu'à 0 degré).


Comment s'y rendre?
Depuis/vers Le Caire. Le désert blanc est à environ 450 kilomètres du Caire. La plupart des safaris partent de l'oasis de Bahariya, que l'on atteint très facilement depuis le Caire (360 kilomètres de route directe à travers le désert), soit en bus public, soit en voiture-taxi.
Mohamed peut envoyer une voiture vous chercher à l'aéroport. Puis, soit vous passez une nuit à l'hôtel au Caire et vous faites le voyage le lendemain pour Bahariya, soit vous partez directement vers l'oasis.

Vous pouvez également vous rendre à Bahariya en bus. Des lignes régulières de la compagnie Upper Egypt bus and co desservent l'oasis depuis la gare routière de Turgoman au Caire (quatre-cinq heures de route). Mohamed viendra vous chercher à une des stations de bus de Bahariya.

Depuis/Vers Louxor, le trajet est long. Il y a des bus vers les villes oasis de Kharga puis Dakhla et Farafra. Il est toutefois possible de partir du Caire, de visiter le désert blanc, puis de gagner Louxor. Mohamed peut vous laisser à Dakhla ou Kharga, où vous prenez un taxi ou un mini-bus pour Louxor.


Comment s'équiper?



De novembre à février, il vaut mieux être équipé d'un bon pull en laine ou d'une polaire, d'un jean (ou pantalon chaud), de bonnes chaussettes et même de bonnet et de gants pour le bivouac du soir, et d'un coupe-vent pour la journée si on randonne.
Toute l'année, pour la journée, on peut s'habiller d'un pantalon de coton léger ou d'un short, et d'un tee-shirt ou chemise.
Chaussures. Inutile d'avoir des chaussures de marche, même pour un trek. Des sandales fermées avec une bonne semelle (pas des tongues) suffisent. Il est assez facile de marcher dans le désert blanc parce que les vastes plateaux de calcaire sont moins fatiguants à arpenter que le sable.
Pensez au maillot de bain, car le désert lybique est parsemé de sources dans lesquelles on peut faire des escales. Sinon, emporter l'attirail dédié aux climats chauds: lunettes de soleil, crème solaire, couvre-chef...  Il est utile également d'avoir une lampe frontale et un protège gourde isotherme qui maintient l'eau plus fraîche.
Pour dormir. Le "matériel" du bivouac (tente, matelas, couvertures) est fourni sur place. Si vous n'êtes pas trop chargé, vous pouvez toutefois emporter un duvet ou un drap (plus hygiénique).


Avec des enfants?



On peut facilement visiter le désert blanc avec des enfants, même tout petits. Pas de bête dangereuse ni de risque de maladie dans cet univers immaculé. Ils apprécieront les concrétions calcaires aux formes animales, les nuits à la belle étoile, les visites des fennecs sur les bivouacs le soir... Si vous demandez que des chameaux vous accompagnent, les petits peuvent se reposer sur leur dos, lorsqu'ils sont fatigués de marcher.

Nos Offres
Tarifs réduits pour les groupes (familles, scolaires, pélerinage...).
Nous contacter pour plus de précisions.



 
   
 
=> Do you also want a homepage for free? Then click here! <=